Commerce électronique à l’île Maurice

Avril 10, 2022 - 9 min read

 

Voici les avantages d’établir votre société de commerce électronique à l’île Maurice

Les activités liées au commerce électronique devraient connaître une croissance exponentielle, notamment en Afrique, et l’île Maurice peut jouer un rôle important dans son développement. En effet, l’île Maurice se positionne au premier rang parmi les pays africains selon les indices internationaux, notamment pour le développement des TIC et la facilité de faire des affaires.

Dans cette optique, le gouvernement a récemment annoncé la mise en place d’un programme permettant et encourageant les entrepreneurs du secteur commerce électronique à établir leur siège social à l’île Maurice, et d’un autre programme qui permet aux entreprises qui créent une plateforme de commerce électronique à l’île Maurice (avant le 30 juin 2025) de bénéficier d’une exonération fiscale d’une durée de 5 ans.

Cela se conjugue parfaitement avec les caractéristiques de l’île Maurice :

  • Traités de non-double imposition, ainsi que de traités de promotion et de protection des investissements avec plusieurs pays africains
  • Premier pays d’Afrique pour la facilité de faire des affaires (indice de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires)
  • Bonne gouvernance (1er en Afrique selon l’indice de gouvernance de Mo Ibrahim)
  • Système politique et démocratie stable (1ère en Afrique)
  • Système juridique hybride (Common Law et Code civil français)
  • Un système bancaire fiable
  • Une main-d’œuvre qualifiée et bilingue (anglais et français)
  • Pas de contrôle des changes, des plus-values, ni de retenue à la source

 

Nous vous accompagnons dans vos activités de commerce électronique de l’île Maurice

L’île Maurice s’engage à accélérer le passage du pays à l’ère de la croissance économique numérique. Faisant partie de l’Afrique, l’île Maurice compte encourager l’innovation et apporter plus de prospérité à la région.

L’équipe de Sunibel vous guidera dans la mise en place de l’entité juridique qui vous permettra de mener vos activités de commerce électronique à l’île Maurice, et servir le monde. Nos services couvrent :

  • Structuration et création de votre entreprise
  • Accompagnement dans la demande de certificat e-commerce
  • Mise à disposition d’administrateurs et d’un secrétaire général
  • Ouverture de comptes bancaires dans les devises indiquées
  • Ouverture du compte commerçant auprès d’une ou de plusieurs banques sélectionnées
  • Comptabilité et tenue de livres (y compris des déclarations fiscales)
  • Administration d’entreprise
  • Mise à disposition de bureaux et recrutement du personnel
  • Assistance pour les permis de séjour et la relocalisation

 

Commerce électronique à l’île Maurice : une plateforme compétitive pour vos activités en ligne

Durant la dernière décennie, le gouvernement mauricien a mis l’accent sur le développement de secteurs novateurs. Il s’agit notamment de la Fintech – un nouveau régime pour la robotique et les services de conseil financier basés sur l’intelligence artificielle – et du commerce électronique, un secteur au sein duquel Maurice souhaite devenir un acteur majeur.

 


En savoir plus :


 

Avec 21,8 % de la population mondiale (environ 1,8 milliard de personnes) qui font des achats en ligne, et des ventes en ligne totalisant 2,8 billions de dollars en 2018, la croissance du commerce électronique (e-commerce) au cours de ces vingts dernières années a été impressionnante. Environ un quart de la population du continent africain a accès à Internet et, avec l’augmentation rapide du nombre d’utilisateurs de smartphones, ce nombre devrait augmenter encore plus rapidement.

Selon le rapport « Lions go digital: The Internet’s transformative potential in Africa » de 2013 par McKinsey Global Institute, la société prévoit qu’en 2025, les ventes annuelles en ligne pourraient atteindre 75 milliards de dollars US. Avec la croissance des connexions Internet en Afrique de 2,1 % en 2005 à 24 % en 2018, il n’est pas étonnant que le continent soit un eldorado pour le commerce électronique.

 

Quelles sont les différentes formes de commerce électronique ?

L’Organisation Mondiale du Commerce définit le commerce électronique, ou e-commerce, comme « la production, la distribution, la commercialisation, la vente ou la livraison de biens et de services par des moyens électroniques », en particulier par l’utilisation d’Internet. Il permet aux consommateurs et acheteurs d’effectuer des transactions en ligne. Le principal avantage du commerce électronique est qu’il rend les produits et services moins chers et plus accessibles aux consommateurs.

Achats en ligne

C’est le processus d’achat sur une plateforme numérique. Le produit que vous choisissez d’acheter peut être matériel ou immatériel. Par exemple, vous pouvez acheter une tablette sur Amazon, ou vous pouvez acheter le dernier album de votre chanteur(se) préféré(e), directement sur votre téléphone (ou ordinateur portable) sur iTunes. Vous pouvez même vous inscrire et suivre des cours en ligne (en vue d’obtenir une Maîtrise par exemple) par le biais de plateformes d’apprentissage telles que Coursera.

Opérations bancaires en ligne

Bien que certaines opérations doivent être effectuées en banque, presque toutes les banques offrent aujourd’hui des services sur leur site Web ou application mobile : transfert d’argent, ouverture d’un nouveau compte, remboursement de cartes de crédit ou demande d’un crédit de découvert.

Paiements électroniques

Certaines entreprises offrent, sur leur site Web, un service de paiement qui permet les transactions en ligne. Par exemple, ils utilisent souvent PayPal pour le transfert sécurisé de fonds.

Achat de billets et réservation en ligne

Avec la numérisation, il n’est plus nécessaire de se rendre à la billetterie et de faire la queue. Il est facile pour les consommateurs d’acheter des billets pour des concerts, des séances de cinéma, l’autobus ou le train, en ligne. Il est également possible de réserver une table au restaurant ou un séjour à hôtel par Internet.

Enchères en ligne

De nombreux sites Web permettent aux gens de faire des offres et d’acquérir des produits à des prix compétitifs en ligne. Similaire les enchères réelles, mais le produit ne peut pas être vu physiquement.

Divertissement en ligne

Cette forme de commerce électronique est basée sur l’abonnement. La société donne accès à ses « ressources » moyennant des frais d’abonnement mensuel/annuel, tel que Netflix et Spotify.

 

Quels sont les différents types de commerce électronique ?

Business-to-business (B2B) : c’est l’échange (électronique) de produits ou services entre entreprises ; le fournisseur et l’acheteur. Ce type de commerce électronique consiste en l’échange de produits et l’approvisionnement en ligne, permettant aux entreprises de rechercher des produits ou des services, et d’effectuer des transactions au moyen d’interfaces d’approvisionnement électronique.

Business-to-consumer (B2C) : désigne les entreprises qui vendent des produits et des services à des consommateurs individuels. Aujourd’hui, il existe un grand nombre de magasins virtuels qui vendent tous types de biens de consommation.

Consumer-to-consumer (C2C) : il s’agit de l’échange de produits, de services et d’informations entre consommateurs. Habituellement, ce type de transaction s’effectue par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne fournie par un tiers (eBay par exemple) et peut prendre la forme d’enchères en ligne.

Consumer-to-business (C2B) : individu qui met ses produits ou services à la disposition des entreprises pour qu’elles les achètent en ligne. Parmi les plateformes C2B les plus connues, nous pouvons citer iStock (où les utilisateurs vendent leurs photographies, images, médias et éléments de design) et Fiverr (marché des services en freelance).

Business-to-government (B2G) : également appelé « business-to-administration », il s’agit de transactions électroniques entre les entreprises et les institutions gouvernementales ou l’administration publique.

Consumer-to-government (C2G) : transactions en ligne entre les consommateurs (citoyens) et l’administration ou organismes publics. Toutefois, il ne s’agit pas d’une transaction par laquelle le gouvernement achète des produits ou des services aux citoyens. Il s’agit plutôt de l’utilisation de systèmes électroniques par les citoyens pour effectuer des paiements et faire des déclarations d’impôt, entre autres.

Commerce électronique à partir des technologies mobiles (m-commerce) : permet d’effectuer des transactions électroniques via des appareils mobiles, tels que les smartphones et les tablettes, à l’aide d’applications mobiles. Le m-commerce comprend le shopping en ligne, les services bancaires et le divertissement en ligne.

 

Avantages du commerce électronique

Le commerce électronique présente de nombreux avantages qui le rendent plus pratique pour les consommateurs.

Accessibilité : à la différence des commerces traditionnels (magasins) – qui ont tendance à ouvrir pendant des heures fixes et peuvent être fermés pendant les jours fériés ou les week-ends par exemple, les sites Web de commerce électronique sont accessibles tous les jours durant toute l’année, et permet aux visiteurs de naviguer et de faire leurs achats en ligne à tout moment.

Rapidité d’accès : les progrès technologiques et l’accélération de la navigation sur le Web rendent le commerce électronique plus attrayant pour les consommateurs. Pas besoin de sortir du lit, d’aller au magasin, de chercher le produit que vous voulez et de faire la queue pour pouvoir passer à la caisse. Lors d’un achat en ligne, quelques clics (ou touchers pour smartphones) suffisent pour effectuer une transaction.

Portée mondiale : les entreprises traditionnelles (physiques), qui n’ont pas d’option d’achat en ligne sur leur site Web, vendent aux consommateurs qui visitent physiquement leurs magasins. Le commerce électronique permet aux entreprises de vendre leurs produits à n’importe quel client qui a accès à Internet, et étend ainsi sa clientèle au monde entier.

Aspect pratique : alors que les clients qui font du shopping physiquement doivent potentiellement faire le tour du magasin pour trouver ce qu’ils cherchent, le commerce électronique offre aux visiteurs la possibilité de parcourir des produits ou catégories de produits. Cette fonction de recherche permet au consommateur de trouver plus facilement le ou les produits qu’il recherche.

Coût moins élevé : bien qu’ils puissent avoir à encourir des frais d’entreposage, d’autres frais tels que le salaire des employés ou le loyer ne s’appliquent pas forcément aux entreprises de commerce électronique, réduisant ainsi le coût total d’un produit.

Recommandations de produits : les sites Web de commerce électronique suivent l’historique des recherches et des achats des consommateurs. Cela leur permet d’afficher/recommander des produits en fonction des préférences des consommateurs.

 

Contactez-nous et inscrivez-vous à notre newsletter

* indique les champs obligatoires
En complément de votre demande, veuillez nous communiquer votre numéro de téléphone mobile et confirmer votre disponibilité entre 10h30 et 12h (GMT) le lundi, le mercredi ou le vendredi. Nous vous transmettrons les détails de notre appel dans les plus brefs délais. Nous vous remercions.

Nous utiliserons vos informations personnelles pour vous envoyer des communications concernant notre industrie, nos produits et services, et des invitations à nos événements susceptibles de vous intéresser. Veuillez indiquer vos préférences :

Nous utilisons Mailchimp comme plate-forme de communication. En cliquant ci-dessous pour vous inscrire, vous confirmez avoir lu, compris et accepté les conditions générales et la politique de confidentialité de Sunibel, et reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour être traitées.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les pratiques de Mailchimp en matière de confidentialité.

 

Clause de non-responsabilité

Cet article est fourni à titre d’information uniquement. Il n’est pas destiné à fournir, et ne devrait pas être utilisé pour, des conseils fiscaux ou juridiques. Nous pouvons vous mettre en contact avec des conseillers fiscaux et juridiques en ce sens.

Bien que toutes les informations et opinions contenues dans ce document ont été compilés à partir de sources jugées fiables et dignes de foi, aucune représentation ou garantie, expresse ou implicite, n’est faite quant à leur exactitude ou leur exhaustivité et dans la mesure considérée par la loi.

Sunibel Corporate Services Ltd, ses membres, ses employés et ses agents n’acceptent ni n’assument aucune responsabilité morale pour les conséquences que vous ou toute autre personne pourriez avoir en agissant ou en s’abstenant d’agir sur la base des informations contenues dans l’article ou pour toute décision fondée sur celles-ci. Vous ne devez pas agir sur la base des informations contenues dans cette publication sans obtenir un avis professionnel spécifique.

Sunibel Corporate Services Ltd décline toute responsabilité pour tous dommages directs ou indirects résultant de l’utilisation et de la prise en compte des informations publiées dans cet article.

Pour en savoir plus, veuillez consulter nos termes et conditions.

Articles populaires :
- Création d’entreprise à l’île Maurice

- Création d’une société offshore à l’île Maurice
- S’installer à l’île Maurice pour faire des affaires

Contactez-nous :

    Contactez-nous

      Contactez-nous